Le curé : Merde, maintenant t’arrête tes conneries !